Études de chèvres

L’orient vaut le Trait.
Alors pour répondre à quelques questions que je me pose et que l’on m’a posé, une petite étude de mats et de chèvres selon les antiques CB 71.
Je précise que la chèvre a fait plus d’études que moi, qui ais plutôt appris sur le tas de bois, parle en kilogrammes et utilise un ratio de 80% de bon sens pour 20% de calculs.
La solidité d’une chaine étant celles du plus faible de ses maillons, je ne peux que vous encourager à chercher le maillon faible (haubans? crayons ? treuils ou palans?), à conserver 1.00 m de guindant, ne jamais passer sous la charge , vous méfier des dessins sur Gogol et surtout  éprouver ce que vous pourrez fabriquer avant une utilisation pour de vrai.
Pour les calculs, c’est ici  :  Etude chevre-converti(1)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s