Barbe de panne déversée

Recherche de l’angle de la barbe, tracé en réduction

Lorsqu’une recherche oblige à sortir de la feuille ou de l’aire d’épure, il peut être nécessaire d’effectuer un tracé en réduction pour résoudre le problème, de préférence, avec le moins de traits possibles.
En reprenant l’épure du pavillon rectangle sur entablement et en appliquant le tracé exposé page 76, la recherche de l’angle de la barbe à la sauterelle nous fera sortir de la feuille. Un tracé en réduction doit être envisagé.

epb2
Le plan du dessous d’arêtier (chant) va être retenu, sa rencontre avec la S.E du plat de la panne ne pose pas de difficultés.  (point de rencontre au sol).
Pour déterminer le point de rencontre « en haut », il devient nécessaire de tracer un plan parallèle au lattis de croupe (S.E puis C.E) et coucher le tout suivant l’usage.epb3epb1

Mode opératoire : barb1
Tracer la « valeur » de la barbe. Ici selon la 2eme méthode de la page 81.

 

barb2Relever les angles : dans le cas présent, la sauterelle du bas relève la coupe aplomb, celle du haut la barbe (sur le plat).
Relever aussi la longueur de la panne : « au plus long de l’arête » de l’axe de la ferme à la face de l’arêtier (tracé en trait continu sur l’épure).

 

barb3Appliquer les sauterelles, tracer et tailler.barb4