Cheminée p 23 à 37

ch1-1

On commence par l’épure
Sur une feuille A2, pente à 80%, le faitage est à 22cm de la sablière, la sablière à 3 cm  du bord de la feuille.
Les quatre méthodes ont été tracées : Cales à dévers, rembarrement, sauterelle et alignement.

 

Cale à dévers.

ch2ch3_cr

Tracé et taille des cales.          Mise sur ligne et piquage ( bon là c’est pour la démonstration car la cale à dévers est une méthode d’épure au cordeau ).

 

Rembarrement.

ch17Détail de l’épure.
(Les simblots pour le tracé de la trémie ne sont pas tracé)

ch21Mise sur ligne, piquage et rembarrement.

Après taille on obtient ceci

 

Sauterelle :

ch10Relevé des angles à la sauterelle en tête des élévations des plans sur plat.

 

ch11puis sur chant. La vraie longueur doit être relevée sur une des arêtes de la pièce en élévation.

 

Alignement

ch12
Mise sur ligne sur le plat, piquage US et OUS, US est renvoyé d’équerre puis rembarré avec OUS,  l’alignement est également tracé.

On peu vérifier avec la cale à dévers, les sauterelles ou encore le rembarrement !!

 

 

Trémie
ch6Vérification de la trémie (tracée par alignement) On peut imaginer la feuille de papier avec une pente de 80%.

ch20Vérification que l’on a bien compris :
Avec la chute mise sur ligne sur la vue en plan.

ch8L’équerre matérialise la chevron d’emprunt.

ch9

Sa pente est à 80%.

Moralité.
L
es 4 méthodes aboutissent au même résultat avec chacune leurs avantages et leurs inconvénients, il est utile de maitriser un minimum les quatre*.
Entrainez vous à passer de l’une à l’autre.

De façon pragmatique, (ne le répétez pas), j’ai relevé la vraie longueur de la cheminée sur l’élévation de son plat puis tracé à la sauterelle afin de procéder aux autres  démonstrations.

Tentative d’explication de l’alignement :

ch13Deux plans qui se rencontrent engendrent une droite, ici un spaghetti.
Ici il y a les deux plans du plat de la panne et le plan du versant, donc deux spaghettis.

 

ch14Sur l’élévation, le spaghetti du dessous est en OUS, le spaghetti du dessus est à l’aplomb du trait US.

 

ch15

Sur l’épure ça donne ça :

Le spaghetti US est à poste sur son élévation, il ne montera dessUS, qu’au moment du tracé après mise sur ligne.
Le spaghetti du dessOUS se déplace perpendiculairement et vient sur l’épure du US. Les deux plans sont désormais confondus.

Ça marche aussi avec des équerres.