Présentation

Extraits :

PRÉFACE

Cet ouvrage est avant tout destiné à l’enseignement et l’apprentissage des bases de la géométrie opérative pratiquée par les charpentiers et plus connue sous le nom de Trait de Charpente.

Il s’agit donc, réellement d’une série de cours de Trait, courpage10s dispensés pendant de nombreuses années à de jeunes adultes en formation accélérée de charpente traditionnelle.
Les hasards de l’existence et des amis communs m’ont fait enseigner le Trait à Maurice, ce fut un apprentissage atypique et à distance.
Maurice n’est pas charpentier mais c’est un honnête homme, un éternel apprenant, un éternel vieux lapin comme il aime lui-même à se définir, c’est aussi un illustrateur qui apprend en dessinant, nul n’est parfait.
Aussi, pendant cinq ans avons-nous régulièrement échangé des séries de planches via internet.
Les années passant, nous avons souhaité les mettre en forme et les présenter.

De nombreux ouvrages de Trait existent déjà, les traités de Mazerolle, Delataille, ou Wolf restent d’actualité, d’autres sont plus obsolètes, plus parcellaires, parfois plus fantaisistes.
Ils ont souvent en commun un accès difficile pour les ouvriers débutants.page40

 

Nous n’avons pas souhaité rédiger un énième traité de Trait, à mi chemin entre le plagiat et la recette de cuisine, mais plus de présenter un cheminement concret et utilisable sur l’aire d’épure ou la planche à dessin.

Ce livre est dédié aux apprenants de tous poils, et plus particulièrement à tous les charpentiers, jeunes ou et confirmés, qui souhaitent acquérir ou approfondir cette compétence particulière de notre métier et qui se trouvent dans l’impossibilité de suivre les traditionnels « Cours du soir ».
Puissent-ils en faire bon usage….

 

table2

TABLE DES MATIÈRES

Préface ……………………………………………………………………………..page 3
Les bases.
Le plan, les plans, les coupes
et vraies longueurs………………………………………..……. pages 5 à 22
Applications :
Quatre méthodes pour un même résultat ……….…pages 23 à 37
Arêtier sur entablement.
Tracé du pavillon rectangle
Un peu de vocabulaire………………………………..…… pages 38 à 39
Les tracés intégristes.
– Pavillon rectangle tracé au niveau de devers……pages 40 à 45
– Pavillon rectangle tracé par rembarrement…….. pages46 à 47
– Pavillon rectangle tracé à la sauterelle………..…. pages 48 à 49
– Pavillon rectangle tracé par alignement……….… pages 50 à 54
Tracé pragmatique du pavillon rectangle…………. pages 55 à 61
Pavillon rectangle, sablières biaises…………..……… pages62 à 63
Déjoutement et repos : les détails qui fâchent…… pages 64 à 70
Théorie de la circulation des chambrées………….. pages 71 à 73
Pour en finir avec la barbe de panne……………….. pages 74 à 87

Passage dans la cours des grands ………………………. pages 88 à 90
Pavillon rectangle sur saillie.
Arêtier sur saillie avec et sans blochets et
jambes de force.…….………………………………………….. pages 89 à 105

Sur l’aire d’épure………………………………………………………. page 107
Pavillon rectangle sur saillie, arêtier
sur blochet/jambe de force………………………………. pages 108 à 111
Épure à la tourangelle du pavillon rectangle…. pages 113 à 118
Tracé d’un pavillon rectangle
à partir de l’épure du long pan…..…………………… pages 120 à 123

Arêtier sur tasseau…………………………………………. pages 124 à 127
Pavillon carré sur tasseau………………………..….. pages 128 à 132
Pavillon rectangle sur tasseau……………….……… pages 133 à 140
Coyaux………………………………………………………………………….. page 141
Pavillon rectangle avec coyaux
sur entablement………………………………………..…… pages 142 à 147
Pavillon rectangle avec coyaux
sur saillie régulière………….…………………………..… pages 149 à 157

Table3